Connect with us

entertainment

Avec La Vallée, Bernard Minier ouvre le bal du best-seller estival

Published

on

Avec La Vallée, Bernard Minier ouvre le bal du best-seller estival

Sa libération, prévue pour le 2 avril, a été reportée en raison d’une pandémie. La vallée par Bernard Minier, vient de paraître mercredi. Une nouvelle partie de l’enquête du commandant Martin Servaz, flic hypocondriaque et intuitif, qui ravira les fans lecteurs depuis La glace, sorti en 2011. Son dernier thriller intitulé Sœurs, remonte à avril 2018.

“Une série de meurtres épouvantables dans une vallée coupée du monde”

Ce sixième volume, qui promet d’être effrayant, provoque le confinement car il se trouve dans “une vallée coupée du monde” suite à un glissement de terrain où “une série de meurtres effroyables ont lieu”.

Dans un tweet annonçant la sortie de son livre, Bernard Minier évoque également la sortie du prochain thriller de Franck Thilliez, un autre poids lourd du numéro du 4 juin. On l’appelle Il était deux fois.

Ces auteurs largement lus, notamment sous garde tels que Guillaume Musso, Joël Dicker, John le Carré ou Elena Ferrante peuvent-ils sauver le monde de l’édition? C’est le pari des éditeurs qui misent sur une poignée de best-sellers pour relancer un secteur au bord de l’asphyxie après deux mois de confinement.

Musso, Dicker et Le Carré

Après le thriller de Bernard Minier, sorti chez XO, Calmann-Levy sort le 26 mai (400 000 exemplaires!) La vie est un roman marqué par Guillaume Musso. L’auteur est l’auteur le plus vendu sous confinement.

Le 27 mai, les lecteurs trouveront le nouveau livre du Suisse Joël Dicker, L’énigme dans la salle 622 (Éditions de Fallois) a également été imprimé à 400 000 exemplaires, et le 28 mai, John Le Carré a été placé au Retour de service (Seuil).

Pour ce qui est de Montant adultes, le nouveau roman de la mystérieuse auteure italienne Elena Ferrante, publié par Gallimard, sera disponible en français le 9 juin.

D’autres éditeurs ont dans leurs sacs des livres dits «publics». Le 3 juin, Actes Sud publie Des femmes implacables, le nouveau titre de la reine suédoise de Crimée Camilla Läckberg, tandis que le 17 juin, Flammarion proposera Le flamboyant caspien, nouvelle étude du consul Aurel, personnage créé par Jean-Christophe Rufin.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trending