Le général Jacob Kodji entame son dernier voyage

Le commandant de la quatrième région militaire décédé dans un crash d’hélicoptère en compagnie de trois autres officiers sera inhumé dans son village natal.

La mise en bière des dépouilles des quatre officiers décédés dans un crash d’hélicoptère dans la région de l’extrême nord a commencé à l’hôpital général de Yaoundé. Le programme oficiel lu dans les antennes de la radio publique indique que les dépouilles seront ensuite soumises aux honneurs militaires au quartier général de yaoundé.

Les autorités sécuritaires vont remettre les corps aux familles pour inhumation. Le général Jacob Kodji, le plus gradé des officiers tués, sera inhumé dans son village natal à l’extrême nord. Depuis son décès, il a été remplacé , à titre provisoire, par le général de brigade, Valère Nka.