Connect with us

Politics

Martine Aubry relance sa campagne et promet plus de justice sociale

Published

on

Martine Aubry "ne voit pas" comment ouvrir des écoles le 11 mai

C’est officiel: le deuxième tour des élections municipales aura lieu le 28 juin, à condition que la situation sanitaire ne s’aggrave pas. Les annonces d’Edouard Philippe ce vendredi ont de facto permis la reprise de la campagne. A Lille, Martine Aubry n’a pas tardé à redémarrer la machine. En début d’après-midi, la nouvelle maire du PS et candidate à la réélection a publié un communiqué de presse décrivant les lignes directrices de son programme à la lumière de la crise sanitaire.

«Nous devons créer les conditions d’une nouvelle économie plus forte socialement et écologiquement et continuer à développer l’économie sociale et globale», a déclaré le conseiller. Une “nouvelle économie”, qu’il est crucial de créer, estime-t-elle, après la “destruction économique et sociale” provoquée par la crise sanitaire.

“L’impact sur le chômage risque d’être significatif si nous n’agissons pas au niveau national pour soutenir les entreprises et associations en difficulté, et principalement leurs salariés, et au niveau local pour suivre la voie de la reprise”, prévient le socialiste, sans entrer dans les détails.

En tête après le premier tour

La question sociale sera au cœur de son action, si elle est élue, insiste Martine Aubry: “Avec la confiance du Peuple, je mobiliserai toute mon expérience et mes capacités pour lutter contre le chômage et les inégalités, mais aussi pour faire de Lille une référence pour une meilleure écologie et la vie sociale ».

Alors que l’on ne craint aucun bilan concernant le contexte épidémique, l’élu a voulu rassurer les électeurs lillois. “Nous organiserons le vote dans des conditions de sécurité maximales afin que chaque citoyen puisse s’exprimer sans crainte et avec sérénité”, jure-t-elle encore sans donner plus de détails.

Le candidat, leader de la liste “Peu en commun, Peu en confiance”, arrive en première position au premier tour, avec 29,8% des voix, notamment devant le candidat de l’EELV, Stéphane Baly (24,5%) et le porte-drapeau du LaREM, Violette Game Bolt (17,5%).

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trending