Vingt ans plus tard, le GPU ATI Radeon R300 reçoit la mise à jour du pilote de la communauté Linux de soutien

0
31

Site Internet Phoronix, un site fortement consacré à tout ce qui concerne Linux, a découvert que les GPU des séries ATI Radeon R300, R400 et R500 reçoivent un nouveau pilote sous Linux après vingt ans de vie. Ce nouveau pilote est un pilote graphique open source créé par le développeur Emma Anholt. Le pilote est destiné à permettre aux GPU d’accéder à la possibilité de demander des shaders NIR à partir de la bibliothèque Mesa 3D (via le suivi d’état dans Mesa 3D) et d’envoyer le NIR à la voie TGSI. Le NIR minimise la pression du GPU lors de l’exécution d’applications de niveau 3D, essentiellement une couche d’optimisation située au cœur des compilateurs de shader du pilote reçus de Mesa.

Qu’est-ce que cela signifie pour les cartes ATI Radeon des deux dernières décennies ? Non seulement il devrait améliorer les performances des GPU pendant le jeu, augmenter les performances et limiter l’attente pendant les temps de chargement. Cela n’aidera pas à améliorer les jeux de nouvelle génération actuels, mais ces jeux de cette génération particulière devraient voir une augmentation positive de la qualité et des performances.

AMD intente une action en justice contre LG, Vizio, MediaTek et Sigma Designs pour avoir enfreint sa technologie GPU

Phoronix spécule sur la possibilité que le nouveau pilote restreigne le NIR uniquement à la série R500 de cartes graphiques ATI, en particulier les deux autres séries de GPU étant limitées sur le matériel. Cependant, ce n’est que spéculation et n’est pas un fait au moment d’écrire ces lignes.

Les GPU ATI Radeon R500 étaient fabriqués, à l’époque, avec un processus de 90 nm extrêmement volumineux. Cette série de cartes graphiques particulière a également reçu le nom de X1000 et se trouve être le GPU phare d’ATI. L’ATI Radeon X1800 XT, par exemple, n’a pu accéder qu’à 83 Gflops de performances de traitement (avec un G). Désormais, avec les cartes actuelles d’AMD et de NVIDIA, telles que la série RTX 3090, elles sont capables d’atteindre 35 TFlops ou plus.

Emma Anholt prévoit de publier le nouveau pilote graphique une fois le nouveau Mesa 22.0 lancé. Cependant, à l’heure actuelle, la communauté effectue d’autres tests pour s’assurer que le pilote est complètement stable avant une version complète de Linux.

La source: Phoronix